Lauzach

PIEGEAGE DES FRELONS ASIATIQUES

 De février à mai, c’est la saison pour piéger les fondatrices, c’est-à-dire les reines des frelons asiatiques. 

« Le piégeage constitue une des deux actions prioritaires en matière de lutte contre le frelon asiatique » pour l’ITSAP.

Bien conduit, il est aujourd’hui le moyen le plus efficace de régulation de la population.

Piegeage des reines de frelon asiatique : un calendrier précis à respecter

À la sortie de l’hivernage, les reines des frelons asiatiques ont besoin d’énergie, elles se mettent à la recherche de sucre. C’est le moment de commencer le piégeage. Il faut toutefois respecter le calendrier suivant :

  • De la mi-février à la fin mars, le piégeage doit être pratiqué à proximité des nids de l’année précédente. Il est très important de limiter la capture à ces zones afin d’éviter de piéger d’autres insectes.
  • En avril, mai et jusqu’à la mi-juin, le piégeage doit être étendu sur les sites attractifs tels que le rucher, le compost, les lieux de stockage des fruits et légumes, les déchèteries… Tout le monde a un rôle à jouer !

Pour être efficace les pièges doivent être installés entre 0.50 et 1.50m.

Le piégeage des fondatrices : une technique simple et efficace

Le piège peut être réalisé facilement avec une bouteille en plastique, mais les systèmes il existe aussi dans le commerce des pièges sélectifs.

Fabriquer son piège c’est ICI :

fabrication d’un piège sélectif

 

 

 

 

 

Les appâts suivants apportent de bons résultats :

  • Panaché
  • Vin blanc (répulsif pour les abeilles) + bière + sirop de cassis ou de framboise

Le cycle de vie du frelon asiatique

C’est en automne (octobre à novembre) que les femelles reproductrices de la nouvelle génération quittent le nid en compagnie des mâles pour s’accoupler ; elles sont les seules à hiverner tandis que les mâles, les dernières larves et les ouvrières meurent. Au printemps (mars à juin), chaque reine fondatrice ébauche un nouveau nid, pond quelques œufs et soigne ses premières larves qui deviendront, un mois à un mois et demi plus tard – selon la température -, des ouvrières adultes capables de prendre en charge la construction du nid et l’entretien de la colonie. La reine consacrera alors le reste de sa vie à pondre. Avec l’apparition des ouvrières, l’activité de la colonie s’intensifie considérablement et la taille du nid augmente pour atteindre son maximum au début de l’automne.

(Rome et al., 2013b ; Rome et al., 2015, Villemant & Rome, 2017).

cycle de vie

C’est à vous !

Merci de nous faire part de vos observations / résultats de piègeages / découvertes de nids

Envoyez toutes vos données par mail à la mairie : mairie@lauzach.fr