Lauzach

Parc Naturel Régional

 

La France compte 51 Parcs Naturels Régionaux (PNR), celui du Golfe du Morbihan est le 50ème. Ils sont créés pour préserver et valoriser des espaces habités exceptionnels par la richesse de leur patrimoine naturel, paysager et culturel. Ils s’organisent autour d’un projet de territoire qui recherche l’équilibre entre le développement économique et social, et la préservation des patrimoines. En ce sens, les PNR se différencient des Réserves Naturelles et des Parcs Nationaux qui se concentrent sur la protection de la nature. Les PNR sont donc bien plus que ça !

Qu’est-ce que le PNR du Golfe du Morbihan ?

Le PNR du Golfe du Morbihan est né le 2 octobre 2014 à la suite d’un travail de plus de 15 ans. Il regroupe 29 communes sur le pourtour du Golfe et son Pays vert. Le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan est un territoire habité. Il est reconnu au niveau national pour sa forte valeur patrimoniale et paysagère, mais aussi pour sa fragilité (et la nécessité de sa préservation). C’est un outil de concertation pour un développement harmonieux du territoire entre tous les acteurs qui le composent.

Le PNR  a pour mission :

  • La protection du patrimoine naturel, culturel et paysager
  • L’aménagement équilibré du territoire en respectant ses patrimoines
  • Le développement croissant du cadre de vie par l’économie, le social et la culture
  • La sensibilisation à la préservation du bien commun
  • L’expérimentation et l’innovation

Le Parc est géré par une collectivité regroupant 29 communes, 5 EPCI (Vannes agglomération, Communauté de Communes de la Presqu’île de Rhuys, Communauté de Communes Arc Sud Bretagne,  Questembert Communauté, Communauté de Communes d’Auray – Quiberon – Terre Atlantique), le département du Morbihan et la Région Bretagne.

Le Parc regroupe des élus épaulés par une équipe technique d’expertise. Il travaille en étroite collaboration avec les acteurs socio-professionnels, les associations, la communauté scientifique et les services de l’Etat. Le Parc est au service du devenir du Golfe du Morbihan

La rivière de Pénerf et Lauzach

Tout à côté du Golfe du Morbihan, la rivière de Pénerf est soumise aux marées et pénètre très loin dans les terres. Placée sous les mêmes influences que le Golfe, elle a naturellement trouvé sa place dans le Parc.

Passé le goulet d’entrée rocheux, entre Pénerf et le Tour du Parc, c’est un territoire d’eaux où la terre et le mer s’unissent. Anciens marais salants, vieilles claires ostréicoles, prairies, herbiers s’imbriquent si fortement qu’il devient difficile de s’orienter, perte de repères que l’on partage avec le Golfe, même si dans ce dernier, ce sont les îles qui nous égarent. Paysage sans relief, sans grands bâtiments, le regard porte très loin, jusqu’aux éoliennes d’Ambon et de Lauzach qui se détachent sur les premiers contreforts des balcons du Parc.

Le territoire est resté agricole en amont, bocage et bosquets, puis devient ostréicole en aval. Les quelques industries, la faible urbanisation expliquent son fort attrait. C’est parce que les activités primaires (agriculture et ostréiculture) se sont maintenues, entretenant les espaces, renforçant l’attachement à l’Atlantique, que le rivière de Pénerf attire autant de vacanciers, appréciant ces terres et mer à l’écart de l’agitation touristique.

ATLAS sur la biodiversité

Les atlas de la biodiversité Communale sont des démarches communales ou intercommunales qui permettent d’acquérir une meilleure connaissance de la biodiversité. Ils constituent une aide à la décision pour les collectivités concernées afin de préserver et valoriser leur patrimoine naturel.

Élaborer un Atlas de la biodiversité Communale (ABC), c’est :

  • Réunir de nombreux acteurs de la commune, et notamment les scolaires, mais aussi des partenaires extérieurs, avec un objectif de sensibilisation à la biodiversité et de partage des connaissances déjà disponibles ;
  • Impliquer et faire converger la population (enfants et adultes, actifs et retraités) sur les enjeux de biodiversité ;
  • Compléter ces connaissances, en impliquant les habitants à travers des actions de sciences participatives et d’animations ;
  • Valoriser les actions en faveur de l’environnement d’ores et déjà engagées par la commune ;
  • Identifier les actions à mettre en œuvre pour protéger et valoriser la biodiversité.

Qu’est-ce qu’un ABC, atlas de la biodiversité communale ?

C’est une démarche volontaire de communes pour réaliser un état des lieux de la biodiversité présente sur leurs territoires communaux.

À quoi ça sert ?

Il s’agit tout simplement de mieux connaître notre cadre de vie ! Sa diversité, ses richesses mais aussi ses fragilités. L’objectif est de prendre concience de cette nature qui nous entoure et de mieux l’intégrer dans nos gestes quotidiens et dans nos décisions locales.

Avec qui ?

Tous ceux qui le souhaitent ! Habitants, associations, usagers, experts et non experts naturalistes, jeunes et adultes… De nombreuses démarches participatives seront proposées durant trois ans pour que chacun puisse s’investir dans cette démarche éco-citoyenne et de développement durable. Ce projet bénéficie d’un soutien financier de l’Agence Française pour la Biodiversité.

L’élaboration des Atlas de la biodiversité communale s’articulera en trois phases :

  • Une phase de lancement, avec la synthèse des éléments de connaissances disponibles, la capitalisation sur les démarches déjà engagées par les communes sur les thématiques environnementales et la mobilisation des acteurs locaux autour du projet ;
  • Une phase d’inventaire et de cartographie avec, en parallèle, la conduite d’une animation pour susciter la participation du grand public, des associations et des socioprofessionnels à des programmes de sciences participatives ;
  • Une phase de synthèse des enjeux et d’élaboration de plan d’actions à l’échelle de chaque commune, ainsi que la valorisation et la diffusion des ABC.

Retrouvez l’agenda des manifestations des 12 communes ici : 

 

Les animations du mois d’AOUT c’est ici = 

 

 

 

 

PARC NATUREL RÉGIONAL DU GOLFE DU MORBIHAN
Standard ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
8 boulevard des îles
CS 50213
56006 Vannes CEDEX

02 97 62 03 03

www.parc-golfe-morbihan.bzh/